Agrammon
de | en | fr
Qu’est-ce qu’Agrammon?

La volatilisation de l’ammoniac prive l’agriculture suisse d’une grande quantité d’azote (N): ces déperditions totalisent en effet plus de 40 000 tonnes d’azote par année, soit presque un tiers du N contenu dans les engrais de ferme. Il en résulte, pour les agriculteurs, des pertes financières et des pertes de productivité. Par ailleurs, les émissions d’ammoniac polluent l’environnement et plus particulièrement les écosystèmes proches de l’état naturel.

Le modèle de simulation Agrammon permet de calculer les émissions d’ammoniac et visualise les effets produits sur ces émissions par des changements apportés à la structure de l’exploitation et aux techniques de production.

 

Ce modèle a été élaboré par la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires HAFL en collaboration avec les sociétés Bonjour Engineering GmbH et Oetiker+Partner AG, avec l’appui de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).